Passer au contenu

/ Info COVID-19

Je donne

Rechercher

Cloisons transparentes (plexiglas)

Mise à jour : 22 septembre 2021

Ce qu'il faut savoir

  • En milieu de travail, les barrières physiques comme les cloisons d’acrylique ou de polycarbonate offrent une protection limitée aux personnes partageant la même pièce de travail, d’abord en les empêchant d’être trop proches les unes des autres, puis en prévenant la propagation des gouttelettes de l’une d’elles dans la zone respiratoire d’une autre.
  • Les cloisons ne se substituent pas au port du masque de procédure. Le port du masque demeure la meilleure protection.
  • La recommandation d'installer des cloisons transparentes (plexiglas) dépend de la fréquence et du nombre de contacts avec le public ou les collègues : l’installation est recommandée lorsque les contacts avec le public ou les collègues sont fréquents ou nombreux et qu’aucune autre mesure de protection n’est utilisée.
  • L’installation de cloisons transparentes (plexiglas) n’est pas nécessaire si les contacts avec le public ou les collègues sont peu fréquents ou peu nombreux.

Dimensions des cloisons

  • Les dimensions des cloisons doivent être plus grandes que la zone respiratoire des utilisateurs et utilisatrices.
  • Pour connaître la zone respiratoire, calculez une sphère d’un rayon de 30 à 60 cm (de 1 à 2 pi) à partir du nez et de la bouche.
  • Choisissez des dimensions qui protègent la zone respiratoire du plus grand utilisateur ou de la plus grande utilisatrice.

Ouvertures dans les cloisons

  • Certaines cloisons doivent comporter des ouvertures pour permettre certaines interactions, comme faire passer un document.
  • Ces ouvertures doivent être aussi petites que possible.
  • Évitez de placer les ouvertures devant la zone respiratoire des personnes.

Fixation des cloisons

  • Installez solidement les cloisons de manière qu’elles ne puissent pas tomber.
  • Les cloisons peuvent être fixées sur les surfaces à l’aide de supports ou de pinces, ou encore elles peuvent être autoportantes.
  • Évitez les cloisons suspendues, qui peuvent entraîner une circulation de l’air.

Nettoyage et entretien

  • Puisque les cloisons interceptent les gouttelettes respiratoires, elles doivent être considérées comme des surfaces contaminées et nettoyées régulièrement.
  • Nettoyez les cloisons au moins une fois par jour avec de l’eau et un savon doux ou un désinfectant approprié. Jetez ou lavez les linges utilisés pour le nettoyage.